culture



  1. Procès de Yo pour la burqua Tricolore : communiqué commun des groupes PS, PRG – CàC, EELV et PCF du conseil municipal de Caen.

    Le 15 juin dernier, à l’occasion d’une manifestation organisée par le Collectif des associations contre la baisse des crédits d’Etat dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale qui se déroulait place du théâtre, un groupe d’artistes caennais avait mis en scène une série de sketches humoristiques. Parmi eux, Yohan Leforestier qui interprétait le personnage de Nadine Amouk, sous une burqa tricolore. …

    Lire la suite
  2. Condamnation du comédien Christophe LEHODEY : la réaction de Pascale Cauchy et Samia Chehab.

    Le 24 janvier dernier, le Tribunal de grande instance de Caen a prononcé la condamnation du comédien Christophe LEHODEY à restituer un trop-perçu d’indemnités chômage d’un montant de 35 447, 38 € avec intérêts, et aux dépens, ce qui l’oblige en sus à s’acquitter des frais de justice des deux parties, soit plus de 1 000 € supplémentaires. …

    Lire la suite
  3. Une culture avec tous et pour chacun ! Tribune dans Caen Mag Mars 2010

    Le 14 septembre dernier, le Projet Culturel de la Ville de Caen a été présenté au Conseil Municipal : c’est la première fois, dans notre cité, qu’un document d’orientation est ainsi posé et fixe les enjeux et les priorités d’une politique culturelle. Rapidement, les élus ont ensuite mis en débat ces propositions avec le monde de la culture et les citoyens caennais, selon des thématiques aussi structurantes que la place de l’art dans la ville, l’économie de la culture et l’avenir de la démocratisation culturelle. A partir de ces postulats essentiels, la culture devient une priorité du mandat en cours. …

    Lire la suite
  4. Intervention de Samia Chehab au conseil municipal du 14 septembre 2009

      Présentation du projet culturel. Je vais commencer en quelques mots par une réponse rapide à M. DUNCOMBE. Je suis enchantée, Monsieur DUNCOMBE, que vous voyez un lien de parenté, bien que vous me permettrez un certain doute, entre vos idées et notre document. J’ai envie de vous dire ceci : qu’attendiez-vous, puisque ce n’était pas d’un programme dont vous bénéficiez, mais bien d’un mandat politique ? Qu’attendiez-vous donc pour mettre en place toutes ces bonnes idées que vous aviez eues soi-disant ? …

    Lire la suite