déchets



  1. La ville demande à être informée du passage des trains de déchets nucléaires : vœu présenté par les élus Verts de Caen

    Lors du Conseil Municipal du 19 janvier, les élus Verts de Caen ont déposé un vœu relatif à l’information de la population quant aux passages de train de déchets nucléaires sur le territoire de leur ville. Les Verts portent par cette action le combat anti-Nucléaire dans les institutions comme sur tous les terrains. Ralentir les trains comme le font aujourd’hui les militants du GANVA (Groupe d’ Actions Non-Violentes Anti-Nucléaires) permet d’alerter la population, les élus et les cheminots, de ces convois particulièrement périlleux qui circulent en toute clandestinité sur nos voies ferrées. Car s’il existe une réglementation précise concernant la plupart du Transport de Matières Dangereuses, les matières nucléaires ne sont concernées par aucune obligation d’information et de prévention. Ainsi, des centaines de transports de déchets nucléaires de toute sorte circulent en France sous les fenêtres de milliers d’habitants sans que l’on juge utile de les informer. Les élus Verts considèrent que cette situation va à l’encontre du principe d’information, condition nécessaire de la démocratie. L’opacité, le culte du secret et la répression qui accompagne systématiquement l’énergie nucléaire contribuent à prouver sa dangerosité, qui rend cette énergie, chère et inefficace, encore plus étrangère au vingt-et-unième siècle. …

    Lire la suite